Douze ans après la publication du premier rapport State of the Nation: K-12 e-Learning in Canada, il continue à y avoir beaucoup d’homogénéité dans les types de programmes d’apprentissage à distance et en ligne de la maternelle à la 12e année qui existent d’un océan à l’autre.

Programme provincial unique
Programmes principalement régionaux
Combinaison de programmes provinciaux et régionaux
Recours aux programmes d’apprentissage d’autres provinces

Les élèves des 13 provinces et territoires continuent à participer à des activités d’apprentissage à distance et en ligne. La plupart des juridictions conservent des programmes relevant principalement du district ou relevant du district et des programmes provinciaux. Les seules exceptions à cette tendance sont les provinces de l’Atlantique et le nord du Canada. Ainsi, dans les provinces de l’Atlantique, le modèle dominant est l’utilisation d’un programme unique pour toute la province, à l’exception de l’Île-du-Prince-Édouard, qui n’a aucun programme d’apprentissage à distance ou en ligne. Les plus grands changements ont en fait eu lieu dans les territoires canadiens, où le Yukon a élaboré son propre programme d’apprentissage en ligne et où les Territoires du Nord-Ouest en sont à la deuxième année d’une expansion sur trois ans d’un programme pilote d’apprentissage en ligne relevant du district. Toutefois, les trois territoires ont continué à utiliser les programmes d’apprentissage à distance ou en ligne des provinces du sud.

Pour ce qui est des activités d’apprentissage à distance et en ligne à l’échelle du Canada, l’effectif total de la maternelle à la 12e année au Canada pour 2018-2019 atteignait environ 5 millions d’élèves. Selon les données réelles et estimées sur les inscriptions, le nombre d’élèves inscrits à des activités d’apprentissage à distance et en ligne de la maternelle à la 12e année était de 299 320, ce qui représente 5,9 % de la population totale des élèves de la maternelle à la 12e année (voir le tableau 1). Il est important de noter que le symbole ~ ci-dessous signifie que des données approximatives ont été fournies par plus d’une source pendant la collecte des données.

Tableau 1. Sommaire de l’activité de l’apprentissage à distance et en ligne pour les élèves en M-12, par province et par territoire en 2018-2019

Nombre d’élèves en M-12 Nombre d’inscriptions à l’apprentissage à distance et en ligne Pourcentage
T.-N.-L 64,336 1,140 1.8%
N.-E 120,604 2,381 2.0%
I.-P.-E 20,131 ~100 0.1%
N.-B. 98,906 ~3,270 3.3%
Qc 1,003,322 ~40,000 4.0%
Ont. 2,020,245 ~89,000 4.4%
Man. 208,796 ~11,875 5.7%
Sask. 184,004 8,378 4.5%
Alb. 718,310 75,806 10.6%
C.-B. 633,805 ~65,000 10.2%
Yn 5,456 170 3.1%
T.N.-O. 8,700 130 1.4%
Nt 10,107 ~70 0.1%
Fédéral ~107,000 ~2,000 1.9%
Total 5,056,819 299,320 5.9%

Fait important à noter : pour la première fois depuis que l’équipe du projet State of the Nation: K-12 e-Learning in Canada a commencé à recueillir des données, la Colombie-Britannique n’a pas signalé la plus forte proportion d’élèves inscrits à des activités d’apprentissage à distance ou en ligne. Au cours de l’année scolaire 2018-2019, l’Alberta a eu le taux d’activité le plus élevé en ce qui concerne les cours à distance ou en ligne. Cependant, c’est également la première année où un nombre total d’élèves a été signalé pour l’Alberta, puisque, auparavant, le nombre d’élèves était estimé en fonction du nombre total d’inscriptions à des cours (c’est-à-dire qu’on estimait qu’il y avait environ 63 000 élèves inscrits à des activités d’apprentissage à distance ou en ligne en Alberta pendant l’année 2017-2018 en fonction des 80 359 inscriptions à des cours signalées).

Les 299 320 élèves inscrits à des activités d’apprentissage à distance et en ligne de la maternelle à la 12e année (soit 5,9 % de la population totale des élèves de la maternelle à la 12e année) ont représenté une augmentation du taux de participation global par rapport aux trois années scolaires précédentes (voir le tableau 2).

Tableau 2. Sommaire de l’activité en apprentissage à distance et en ligne pour les élèves en M-12, par province et territoire, au cours des trois dernières années.

Nombre d’élèves participant à la formation à distance et en ligne
2015-2016 2016-2017 2017-2018 2018-2019
T.-N.-L 1,105 968 1,233 1,140
N.-E ~2,500 ~2,600 ~2,700 2,381
I.-P.-E 89 89 56 ~100
N.-B. 2,527 3,262 ~3,239 ~3,270
Qc ~41,000 ~42,600 30,366 ~40,000
Ont. ~94,500 ~91,000 ~82,000 ~89,000
Man. ~8,000 8,941 ~6,398 ~11,875
Sask. ~12,000 ~8,500 7,738 8,378
Alb. ~60,000 ~50,000 ~63,000 75,806
C.-B. 69,735 57,046 65,556 ~65,000
Yn 149 189 136 170
T.N.-O. 81 79 93 130
Nt 325 ~40 ~40 ~70
Fédéral 1,390 1,289 1,131 ~2,000
Total 293,401 277,603 263,686 299,320

Labrador et en Nouvelle-Écosse et de l’absence de véritable changement dans les inscriptions au Nouveau-Brunswick et en Colombie-Britannique, la plupart des 10 juridictions restantes ont signalé des hausses de 10 % ou plus (certaines atteignant plus de 80 %) dans le taux de participation à des activités d’apprentissage à distance ou en ligne de la maternelle à la 12e année.

En fait, l’année scolaire 2018-2019 a donné lieu à la première augmentation de la proportion d’élèves inscrits à des activités d’apprentissage à distance ou en ligne de la maternelle à la 12e année depuis l’année scolaire 2014-2015 (voir le tableau 3).

Tableau 3. Inscriptions aux programmes d’apprentissage à distance et en ligne en M-12 au Canada

Année Nombre d’élèves inscrits à la formation à distance Pourcentage d’élèves inscrits à la formation à distance
1999-2000* ~25,000 0.5%
2008-09 ~140,000 2.7%
2009-10 150,000-175,000 2.9%-3.4%
2010-11 207,096 4.2%
2011-12 245,252 4.9%
2012-13 284,963 5.2%
2013-14 290,185 5.4%
2014-15 311,648 6.0%
2015-16 293,401 5.7%
2016-17 277,603 5.4%
2017-18 263,686 5.1%
2018-19 299,320 5.9%

* (Canadian Teachers Federation, 2000)

Ainsi que l’indiquent les rapports précédents, le nombre d’élèves de la maternelle à la 12e année inscrits à des activités d’apprentissage à distance ou en ligne est demeuré relativement stable au cours des huit dernières années (c’est-à-dire environ 1 %). Les chercheurs du projet continuent à croire que cette stabilité représente la variabilité dans l’exactitude de la collecte des données (c’est-à-dire qu’environ la moitié des 14 juridictions ont fourni des estimations ou des approximations).

2019 Niveau d’activité en ligne pour les élèves de la maternelle à la 12e année

Tagged on:     

Leave a Reply

Your email address will not be published.