Depuis 2011, les différents ministères de l’Éducation (et, depuis 2013, les autorités fédérales) participent régulièrement au rapport annuel sur l’apprentissage en ligne de la maternelle à la 12e année au Canada (State of the Nation: K-12 e-Learning in Canada). Dans certains cas, les ministères ont recueilli et publié des renseignements détaillés. Par exemple, le gouvernement de Terre-Neuve-et-Labrador a produit un rapport annuel (Education Statistics) qui va suffisamment dans le détail pour pouvoir indiquer qu’il y avait 23 étudiants et 31 étudiantes inscrits en art et design 3200 pendant l’année scolaire 2017-2018, ce qui représentait un déclin de 20 étudiants (c’est-à-dire 8 de sexe masculin et 12 de sexe féminin) par rapport à l’année scolaire précédente (Government of Newfoundland and Labrador, 2019). Toutefois, dans d’autres cas, les ministères n’ont recueilli aucune donnée sur l’apprentissage à distance, en ligne et mixte ou hybride de la maternelle à la 12e année.

Les données extraites de ces sources ministérielles sont comparées avec les renseignements fournis par des parties prenantes clés dans diverses juridictions, ainsi qu’avec une analyse des documents disponibles. Dans certains cas, les données des ministères et des parties prenantes concordent, alors que, dans d’autres cas, il y a des disparités entre les déclarations du régime de gouvernance et les expériences des parties prenantes. Le parrainage du Canadian eLearning Network (CANeLearn) qui a débuté en 2014 a considérablement élargi le réseau de parties prenantes pouvant se joindre à l’équipe du projet State of the Nation: K-12 e-Learning in Canada. Ce parrainage a également contribué à favoriser la collecte de données provenant du sondage sur les programmes individuels. Bien que le taux de réponse pour l’année scolaire 2018-2019 ne soit que de 22 %, au cours des neuf dernières années (c’est-à-dire depuis que le sondage sur les programmes individuels a été lancé pour l’année scolaire 2010-2011), le projet a obtenu au moins une réponse de la part de 50 % des programmes au Canada.

Tableau 1. Réponses historiques au sondage sur les programmes individuels

Nombre total de programmes Nombre de réponses par programme Taux de réponse
T.-N.-L 1 1 100%
N.-E 2 2 100%
I.-P.-E 0
N.-B. 2 2 100%
Qc 5 5 100%
Ont. 84 34 40%
Man. 38 9 24%
Sask. 21 14 67%
Alb. 33 16 48%
C.-B. 74 44 59%
Yn 2 1 50%
T.N.-O. 1 1 100%
Nt 0
Fédéral 7 5 71%
Total 270 134 50%

Néanmoins, il est également important de remarquer que cette réalité signifie que l’équipe du projet State of the Nation: K-12 e-Learning in Canada n’a jamais reçu de données d’environ la moitié des programmes d’apprentissage en ligne de la maternelle à la 12e année au Canada. De plus, des provinces comme l’Alberta, l’Ontario et (en particulier) le Manitoba demeurent sous la moyenne nationale pour ce qui est de la participation à l’étude annuelle (et considérablement sous la moyenne dans le cas du Manitoba). Bien que l’équipe du projet State of the Nation: K-12 e-Learning in Canada juge fiables les renseignements contenus dans ce rapport et sur le site Web du projet, les limites dans la collecte de données doivent être reconnues. Dans les deux rapports précédents, les auteurs présentaient des données sur la participation globale à l’apprentissage en ligne de la maternelle à la 12e année (c’est-à-dire la participation à l’apprentissage à distance ou en ligne ET la participation à l’apprentissage mixte ou hybride). La discussion a été retirée de l’édition 2019 du rapport State of the Nation: K-12 e-Learning in Canada en raison de ces limites (et cette omission est analysée plus en détail ci-dessous relativement aux activités d’apprentissage mixte ou hybride de la maternelle à la 12e année).

2019 Survol national

Tagged on:     

Leave a Reply

Your email address will not be published.