Bien que ce rapport ne soit pas produit par le projet L’état de l’apprentissage électronique de la maternelle à la 12e année au Canada, il a été publié par nos partenaires du projet, le Réseau canadien d’apprentissage en ligne, et les auteurs comprennent nos chercheurs.


Enseigner en temps de crise : Assurer la continuité de l’apprentissage pendant la fermeture des écoles

https://canelearn.net/wp-content/uploads/2022/09/Enseigner-en-temps-de-crise.pdf

En avril 2020, la pandémie de COVID-19 a contraint toutes les écoles du Canada à mettre en place un enseignement d’urgence à distance pour leurs apprenants de la maternelle à la 12e année. Au cours des deux dernières années et demie, le Réseau canadien d’apprentissage en ligne (CANeLearn) a documenté l’impact de la pandémie sur l’enseignement de la maternelle à la 12e année. Pour chacune des deux dernières années scolaires (c’est-à-dire 2020-21 et 2021-22), la plupart des écoles ont été contraintes de mettre en œuvre une combinaison d’enseignement en présentiel, hybride et/ou en ligne pour les étudiants, car la menace du COVID-19 persistait et les écoles devaient prendre des décisions sur la façon de poursuivre l’enseignement et l’apprentissage tout en assurant la sécurité de leurs enseignants, de leur personnel et de leurs étudiants. L’incertitude de la plupart des éducateurs quant à la manière de déplacer efficacement l’enseignement à distance de l’élève ou des élèves a clairement démontré que les écoles ne ” pivotaient ” pas vers l’apprentissage en ligne, la plupart diffusant simplement l’enseignement typique en classe par le biais d’un support en ligne.

Ce rapport, le dernier de la ” Série sur la pédagogie en cas de pandémie “, donne un aperçu national de chaque phase de la réponse éducative de la maternelle à la 12e année à la pandémie, depuis la fermeture initiale et immédiate des écoles au printemps 2020 jusqu’aux années scolaires 2020-21 et 2021-22, ainsi qu’un résumé de la réponse pédagogique à la pandémie pour chaque province, chaque territoire et la juridiction fédérale. Il fait valoir que nous ne devrions pas simplement revenir à nos pratiques d’enseignement et d’apprentissage d’avant le virus, en oubliant l’enseignement à distance, car les paysages de l’enseignement et de l’apprentissage ne sont pas dichotomiques, apprentissage en personne ou apprentissage en ligne. Aujourd’hui, l’enseignement et l’apprentissage exigent plutôt la flexibilité nécessaire pour naviguer simultanément dans plusieurs paysages d’apprentissage. Pourtant, peu de juridictions, voire aucune, n’ont pris les mesures nécessaires pour que les enseignants et les écoles puissent passer de l’apprentissage en personne à l’apprentissage à distance sans perte de quantité ou de qualité de l’enseignement.

Ce rapport de synthèse fait valoir qu’une planification plus poussée et une attention délibérée doivent être accordées à la préparation des enseignants, à l’infrastructure, à la politique de l’éducation et aux ressources pour pouvoir maintenir une continuité pédagogique de qualité. Les rapports de la ” Série sur la pédagogie en cas de pandémie ” de CANeLearn, offrent des recommandations sur la façon dont les écoles peuvent être mieux préparées à des crises futures qui intègrent des possibilités d’apprentissage à la maison et à l’école par le biais d’environnements d’apprentissage en ligne.

Un site web a été créé pour accueillir la série de rapports, ainsi que des archives de présentations d’ateliers en ligne basées sur chaque rapport.1

1 Le site web est disponible à l’adresse suivante : https://sites.google.com/view/canelearn-ert/

Rapport du CANeLearn – Enseigner en temps de crise : Assurer la continuité de l’apprentissage pendant la fermeture des écoles

Tagged on:                 

Leave a Reply

Your email address will not be published.